2) Le rappel

 

Objectif

Mettre tout en œuvre pour attirer l’attention du chien.

 

Mise en place

Le couple maître/chien est dans l’enclos (le jardin, le balcon ou pièce bien dégagée).

 

Déroulement de l’exercice

Le maître libère son chien avec (nom du chien s’il ne fait pas attention à vous + ordre de libération).

Le rappeler (nom du chien tant qu’il est occupé à autre chose + ordre de rappel).

 

Pour réussir, cet exercice, il est nécessaire de mettre de la valeur dans la proximité, par un touche-main fortement récompensé, puis en ajoutant de la distance petit à petit en fonction de l’espace disponible.

 

Se rappeler que « le chien revient, c’est toujours bien ». Le réprimander quand il revient parce qu’il n’a pas obéi tout de suite lui occasionnera une mauvaise association.

 

Variantes : jeu de l’essuie-glace, tornade, etc. où la valeur est mise sur la réorientation sur le maître. Très pratique pour les espaces confinés. Puis on rajoute de la distance quand on pourra.

 

L’essuie-glace

On se munit de plusieurs friandises/croquettes dans les deux mains, on lance une sur le côté, le chien la mange, puis on attend le moment où il se retourne pour regarder le maître, on félicite et une friandise vole dans l’autre sens. On peut varier sur les environnements, peu distrayants au début, la distance lancée, lancer entre ses jambes, etc. mais toujours de façon que le chien passe proche du maître/le regarde/regarde sa main avant la libération de la prochaine friandise.

 

Tornade

On fait suivre le chien une main avec un friandise, en demi-cercle ou cercle puis lance la friandise, de nouveau, on attend que le chien se réoriente sur le maître et on recommence. C’est un jeu dynamique, il faut donc bouger ! Et ne pas hésiter à varier les mouvements, distances lancées, etc.

 

Pour ces deux jeux, uniquement féliciter le chien au moment qu’il prend la bonne décision de porter son attention sur le maître, ne pas l’appeler, mais éventuellement s’éloigner s’il n’a pas le réflexe de regarder ! Le but est de donner envie au chien d’être avec le maître par l’action parce que c’est avec lui qu’on s’amuse.